La maîtrise de la trésorerie, au coeur de la performance de l’entreprise

La trésorerie est la porte d’entrée de la citadelle.

C’est en ce point que se matérialisent les échanges entre l’intérieur et l’extérieur. Les flux doivent être parfaitement organisés, optimisés. Une telle réussite constitue un témoignage de la rigueur de gestion d’une société à l’égard de ses partenaires, clients, fournisseurs, banquiers et prestataires de paiements. Alimentant la comptabilité et le contrôle de gestion, c’est un monde de précision et d’analyse permettant de faciliter les contrôles de la bonne marche de l’entreprise. Ce sont aussi des mécanismes qui ont le potentiel de devenir des leviers voire des outils d’intelligence marketing.

Le temps des révisions nécessaires : maîtriser coûts et risques, en phase de transition et en phase d’exploitation

Les protocoles techniques évoluent. Après Etebac 3 et 5, l’heure est à EBICS et Swifnet. Les enjeux et clientèles divergent ainsi que les coûts. Les nouvelles normes SEPA imposent déjà de communiquer le couple BIC/IBAN pour tous les paiements. Sous quelques mois, les opérations devront être réalisables avec le seul IBAN. Infrastructures, process et logiciels vont devoir être modifiés.

Êtes-vous prêts pour ces évolutions ?

Les impacts en seront multiples. En termes de procédures, de systèmes d’information, de risques et de responsabilité, de sécurité ou de prévention des fraudes, toutes les précautions doivent être prises. De la revue juridique des contrats et procédures, au contrôle des spécifications d’évolution des systèmes, nous vous aidons à valider la cohérence des chantiers et à en minimiser le coût.

La gestion des nouveaux instruments paneuropéens, prélèvements et virements, le débit direct SDD (SEPA Direct Debit) ou le transfert SCT (SEPA Credit Transfer) sont-ils parfaitement intégrés ? Comment en tirer le meilleur parti ? Comment éviter les surcoûts, tant coté facturation par le ou les prestataires (banque, gestion des mandats, conservation et archivage, …) que par les effets induits sur les coûts de process, de logistique et d’administration ? Quelles alternatives adopter, si vous utilisez toujours traites ou effets de commerce ?

Il faut aussi intégrer et anticiper les effets des mécanismes nouveaux de répudiation des opérations de paiement par les payeurs, dans des délais étendus et des conditions variables selon les types de flux, B2B ou B2C, paiements ponctuels ou récurrents, …

L’occasion d’optimiser, dans un contexte renouvelé : les bénéfices d’une assistance par CANTON Consulting

Nous vous proposons de saisir cette occasion pour tirer avantage de ces investissements de contrainte inévitables. Nous disposons des équipes et compétences aptes à vous permettre de mobiliser plusieurs leviers. En voici quelques uns.

La rareté du crédit incite à développer et systématiser cash pooling (centralisation de la trésorerie) et convention groupe, quelle que soit la taille de l’entreprise, en essayant de s’organiser au mieux en tenant compte des contraintes fiscales étrangères (taxes, frais de timbre). Le développement de ces usages est aussi motivé par des problématiques de gestion des risques. Le placement de liquidités dans certains lieux géographiques ou chez certaines contreparties peut s’avérer dangereux.

La maîtrise des flux s’inscrit à la confluence de la gestion des crédits clients et fournisseurs. Dans un contexte réglementaire où le respect des délais de paiement va s’imposer et sera plus étroitement contrôlé, notamment avec la nouvelle directive 2011/7/UE applicable en 2013, la gestion des postes clients et fournisseurs devient un sujet clef.

La nécessité permanente de réduire les coûts liés aux paiements, pour optimiser la gestion des risques et des solutions de paiement, conduit désormais à rebattre les cartes en matière de choix des fournisseurs des services de paiement. C’est l’occasion de tirer le meilleur parti du contexte né de la directive sur les services de paiement, “DSP”, 2007 /64/CE sur les services de paiement qui favorise l’apparition de nouveaux prestataires de services non-bancaires, porteurs de services innovants. La connaissance que, par son travail de veille permanent à l’échelle européenne, CANTON Consulting s’est acquise de ces services et prestataires nouveaux vous permettra, en intégrant ces offres dans les consultations, de positionner votre performance finale au meilleur niveau.

CANTON Consulting vous aide dans cette tâche d’optimisation, de rationalisation et de réduction de coûts.