NDP 132 : QR-code et paiement : Quel avenir ?

40,00

NDP 132 : QR-code et paiement : Quel avenir ?

Catégorie :

Description

Editorial:

Une rentrée animée dans le domaine des paiements
Ce qui a sans doute le plus fortement frappé public et journalistes, c’est l’annonce du lancement d’Apple dans les services de paiement avec l’arrivée du dispositif NFC de l’iPhone 6.
L’avis unanime est que cela va accélérer la dynamique d’adoption de ces nouvelles solutions par les consommateurs.
À voir car Apple, cette fois, va devoir séduire un public qui ne lui est guère familier : celui des professionnels. Il ne sera pas évident pour lui de lancer la dynamique d’équipement de ces millions de boutiques de par le monde.  Pour la réussite d’un moyen de paiement innovant, il faut en effet réunir une double masse critique : côté émission et côté acquisition. Il est donc possible que le succès promis de ce nouvel iPhone ne produise, pendant un certain temps, d’effets que sur les paiements en ligne et sur un ensemble sélectionné d’enseignes américaines, essentiellement.
Pendant ce temps, en Europe les initiatives se multiplient et les start-up intelligentes commencent à se valoriser joliment. Dans toute l’Europe ? Non, « un petit village d’irréductibles gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur »… Car pendant ce temps là, en France, plusieurs des premiers établissements de paiement ont ou vont bientôt fermer boutique, après Buyster, d’autres noms sont annoncés…

Le dossier:

Cela fait vingt ans que les QR codes existent, réinventés sous de multiples formes : Fashcode, Datamatrix, Aztec , Maxicode, … Répandus lentement comme un vecteur d’informations à visées marketing, ces codes à deux dimensions sont maintenant utilisés dans le paiement.
Mais ils y font figure de curiosité, d’anachronisme technologique voire d’erreur stratégique alors que toute l’industrie annonce les succès du NFC ou du BLE (Bluetooth Low Energy).  Savez-vous qu’aux États-Unis, ils sont la solution la plus utilisée en paiement mobile ? Quel est leur avenir ?
Les deux parties de ce dossier vont tenter d’y répondre.

Au sommaire du dossier:

  • QR Code tout ce qu’il faut savoir
  • Les usages des QR codes dans le paiement
  • La solution QR code face à ses concurrents

Canton y réfléchit:

Le QR code ou ses alias ont déjà pris une place significative dans les services de paiement. Ils apportent une solution souple et peu coûteuse, déployable sans investissements initiaux prohibitifs, ce qui est un grand atout. Face à cette technologie, des alternatives plus complètes ou avancées mais aussi plus onéreuses se profilent. Qui s’imposera ? Une technologie qui saura devenir familière aux utilisateurs ! De ce point de vue, la multiplication des approches, fonctions, cinématiques et modes de mise en place ou d’emploi constitue un handicap général pour toutes ces approches, QR code compris. Il y a une sorte de course à la taille critique engagée dont l’issue dépendra des dynamiques associées à chaque solution. La partie 2 fera l’inventaire des forces en présence.

Décodages:

  • Sécurité numérique, la course à la taille des géants français
  • AmEx lance la solution « Buyer Initiated Payment »
  • Paiement mobile : Amazon concurrence Square

Repères:

  • BNP Paribas lance Mobo, sa solution d’encaissement sur téléphone mobile
  • Le 8 octobre : Conférence européenne sur la Bitcoin à Paris
  • Levée de fonds géante de Rocket Internet !

Entreprises citées dans ce numéro :

Amazon, Bitcoin France, BPay, Cardlink, Docapost, FreedomPay, GDF-suez Dolcevita, FlashiZ, FlyPay, Gemalto,  Ingenico, iZettle, LeveUp, Local Register, Lydia, Mobo, NagraID Security, Oberthur, PayCash, Payconnect, RestoFlash, SafeNet, ScanSource, Square, …