NDP 33 : Le renouvellement du crédit à la consommation

40,00

NDP 33 : Le renouvellement du crédit à la consommation

Catégorie :

Description

Editorial:

C’est le pourcentage des paiements sur Internet réalisé désormais en France par PayPal.

Avec 8 millions de comptes dont un tiers réellement actifs, c’est un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros annuel qui fait de PayPal le deuxième moyen de paiement sur Internet après Visa.
Pour un coût du service qui varie entre 1 et plus de 4 % du montant du paiement, voilà, en cinq ans, une belle performance réalisée sans bruit grâce à une stratégie de développement principalement virale.
C’est une belle preuve de l’existence d’un marché en croissance continue. PayPal a-t-il déjà acquis une position inexpugnable ? Sans doute pas car dans sa position de quasi monopole il impose aux utilisateurs un coût du service élevé et, dans le monde Internet, rien n’est jamais acquis !

Le dossier:

C’est un profond changement que la loi en débat sur le Crédit consommation va introduire avant le 12 mai 2010 pour les consommateurs, les sociétés financières spécialisées et les commerçants.
Il va falloir intégrer de nouvelles règles d’information et de protection du consommateur, de nouveau mécanisme de sanctions, de nouveaux risques associés à chaque étape de la souscription et, cela, pour tous les acteurs concernés. L’investissement sera lourd, d’autant plus indispensable que les règles nouvelles s’appliquent dans tout l’espace communautaire ouvrant ainsi, enfin, un grand marché fortement concurrentiel dans l’offre de crédit aux consommateurs européens. Anticiper cette évolution est vital en période de crise : Echos de CANTON fait le point.

Au sommaire du dossier:

  • Où en est la nouvelle loi ?
  • Un impact  majeur prévisible dans un contexte de crise
  • Les changements concrets dans les process de vente

Canton y réfléchit:

L’entrée en vigueur rapide de cette nouvelle législation et l’évolution progressive qu’elle va entraîner dans l’offre de crédit consommation vont avoir un effet en profondeur sur les modalités de mise en place et de gestion des diverses formes de crédit aux consommateurs. Pour les commerçants qui distribuent du crédit, qui vont « gagner » la qualité d’intermédiaire de crédit, les investissements seront lourds et porteront en particulier sur l’équipement et la formation des collaborateurs ainsi que sur l’organisation physique des espaces commerciaux où seront traités les mises en place des financements à crédit et sur l’organisation des sites de ventes en ligne. Mais c’est le prix à payer pour être au rendez-vous d’une nouvelle offre de crédit consommation apportée par le grand marché intérieur européen, particulièrement précieuse et attendue dans le contexte de crise dans lequel l’économie et le commerce se sont installés. Ce sera donc l’occasion ou jamais de repenser la relation commerciale au moment du paiement : un point de passage assurément obligé de tout acte de commerce et un élément de plus en plus déterminant pour faciliter le « passage à l’acte » de l’acheteur. 

Décodages:

  • Limonetik monétise la fidélité
  • Interview : Christophe Bourbier, DG de Limonetik

Repères:

  • Zain, pionnier africain du M-payment
  • A savoir…