Voir le panier «NDP 49 : Comment les entreprises conduisent leur préparation au SEPA ?» a été ajouté à votre panier.

NDP 55 : Paiement et open source

40,00

NDP 55 : Paiement et open source

Catégorie :

Description

Editorial:

Quand la Chine s’éveillera … c’est fait !

Pourceux de nos lecteurs qui ont pu avoir un instant d’inattention en début d’année, rappelons une information qui n’aurait pas dû leur échapper : la visite au siège de China Union Pay du Président Hu Jing Tao.

Rien d’anodin, dans l’emploi du temps du Président de plus d’un milliard de ses concitoyens. Venir en personne, c’est souligner sans équivoque l’importance stratégique pour la Chine du programme de développement de CUP.

De fait, en ambitionnant de devenir un émetteur mondial de cartes, vers des publics hors de RPC, CUP s’apprête à secouer le marché. Le prochain challenger du trio américain semble bien devoir venir de là où on ne l’attendait pas : un signal de réveil pour l’Europe !

Le dossier:

Dans le prolongement de notre précédent dossier consacré aux monnaies locales, NDP s’intéresse aux logiciels « open source » développés dans le domaine du paiement.  Notre publication s’est déjà fait l’écho des annonces de plusieurs leaders du marché des services de paiement, ayant pris des initiatives pour favoriser le développement de communautés de développeurs, invités à enrichir l’écosystème de leurs solutions de paiement. Outre PayPal et son initiative Paypal X, Visa et MasterCard se sont déjà engagés dans cette voie. Notre domaine d’investigation aujourd’hui se concentre sur les solutions nées des multiples initiatives de création de monnaies locales. Pour ces monnaies, en effet, point de marché sans une offre de services en ligne associée, capable de faire fonctionner la monnaie locale. Que valent ces solutions ? Certaines d’entre elles sont-elles déjà de nature couvrir les besoins fonctionnels d’un système complet de services de paiement ? Facilitant ainsi le lancement de modèles originaux, à un moindre coût d’investissement technologique ? Tour d’horizon !

Au sommaire du dossier:

  • Que font les plates-formes open sources ?
  • Sélection d’outils open-sources : Cyclos, Ripple, Bitcoin
  • Application de paiement open-source, un oxymore?

Canton y réfléchit:

Au jour d’aujourd’hui, les logiciels libres les plus aboutis en matière de paiement sont les systèmes de monnaies complémentaires qui fédèrent des communautés d’échanges dans un univers de paiement parallèle. A contrario, les solutions propriétaires dominent toujours les échanges au sein du système monétaire traditionnel. Cependant, l’intérêt croissant portés par des géants comme Visa, MasterCard ou PayPal pour des communautés de développeurs et leurs formidable capacités d’innovation, et l’attrait grandissant suscité par des services de paiement à valeur ajoutée, dépassant la prestation « de base » qui domine depuis longtemps un marché fortement réglementé, laissent envisager un changement de tendance.
Dans ce contexte, il s’agit de rester à l’affût des évolutions de ce marchés mouvant et de mettre en place le système adéquat de veille, indispensable pour tirer bénéfice  au plus tôt des innovations qui verront le jour sur le marché libre.

Décodages:

  • Le marché des services de paiement en Chine
  • Le conseil européen des paiements publie un livre blanc sur les paiements mobiles sans contact
  • Oberthur et Incomm primés à Londres au congrès du prépayé

Repères:

  • Le point sur les délais de paiement en Europe
  • Pionniers : Nick Hughes et Susie Lonnie primés par The Economist pour primés pour M-Pesa
  • A savoir…

Entreprises citées dans ce numéro :

Visa, MasterCard, Paypal, Chine Union Pay, Banque du Peuple de Chine, Mercator Advisory Group , Travelex, Universal Integrated Circuit Card UICC, GSMA, EPC, Oberthur Technologies, Incomm, Ripple, BitCoin, Cyclos, Creative Commons, Wikipédia, Paypal, MasterCard, Google, Altarès, Financial Deepening Challenge Fund (FDCF), M-PESA