NDP 65 : Le porte-monnaie électronique

40,00

NDP 65 : Le porte-monnaie électronique

Catégorie :

Description

Editorial:

Mouvement d’Autorité  !

Ce mardi 5 avril, l’Autorité de la concurrence vient de publier les propositions formulées par le Groupement des Cartes Bancaires afin de mettre un terme à la procédure contentieuse dont il est l’objet. L’Autorité a été saisie par la FCD et la CCF afin d’examiner la conformité aux règles de concurrence des commissions interbancaires. Après avoir condamné 11 banques françaises pour la commission de 0,043 € appliquée de manière concertée entre 2002 et 2007 sur 80 % des chèques échangés en France, elle en vient aux commissions relatives aux cartes bancaires. Inchangées depuis 20 ans en dépit des évolutions technologiques et contextuelles. Doutant du caractère actualisé et objectivement fondé de leur montant, l’Autorité suspecte donc le GIE CB d’être le support d’une entente entre ses membres.

Pour clore le dossier, le GIECB propose de s’engager, pour 5 ans, à réduire de 25% la commission interbancaire de paiement (actuellement 1,5 Md€ /an), versée par la banque du commerçant à la banque du porteur de la carte à chaque transaction et de 50% le montant des services de capture de cartes.

La commission de retrait, versée par la banque du porteur à la banque gestionnaire du DAB (0,5 Md€/an) resterait, elle, inchangée. A l’issue d’un test de marché destiné à recueillir les observations des acteurs concernés, l’Autorité décidera en juin de la poursuite de la procédure contentieuse selon qu’elle jugera les engagements proposés à même de rétablir une saine concurrence.

Un sujet que nous allons suivre de près.

Le dossier:

Alors que la transposition en France de la seconde directive sur la monnaie électronique promet d’être un peu plus tardive qu’attendu par beaucoup, il nous a paru pertinent de braquer le projecteur sur les « porte-monnaie électroniques », un concept et des outils qui, sous quelque nom qu’ils se fassent adopter par les consommateurs, sont appelés à s’intégrer de plus en plus dans le quotidien.

Comment les acteurs préexistants se préparent-ils à la nouvelle donne ? Quelle est aujourd’hui la situation des précurseurs dans les Pays « early adopters », au premier rang desquels ceux du BENELUX ?

Ces exemples démontrent que le succès n’est pas, loin s’en faut garanti et qu’il faut réfléchir aux conditions et critères qui déterminent pour le consommateur l’utilité de la monnaie électronique et de ses « PME », afin de réunir les conditions du succès.

Au sommaire du dossier:

  • Monéo : la nouvelle donne. Interview de son directeur général Olivier Méric
  • Belgique : Proton en perte de vitesse
  • La bataille du porte-monnaie électronique aura-t-elle lieu ?

Canton y réfléchit:

Le porte-monnaie électronique fait déjà presque figure d’ancêtre. Au BENELUX, où il avait acquis une place unique dans le paysage de consommation européen, il est en perte de vitesse. Cependant, avec l’arrivée de la monnaie électronique, il faudra bien un outil pour la porter, l’utiliser… la recevoir. Là est le problème. Le « to be or not to be » du Porte-Monnaie électronique réside largement dans sa dissymétrie : à la différence du porte-monnaie physique, le PME permet de payer (le prix exact cependant) mais pas de recueillir. Il n’y a certes pas de « monnaie rendue », par construction, mais chargement d’une part et acceptation d’autre part sont les deux conditions nécessaires d’une généralisation qui ne dépend pas, loin s’en faut, des seules intrinsèques de l’outil PME. Pour ces nouveaux services, les accords de distribution sur chargement comme sur acceptation, et demain remboursabilité, sont donc critiques. Comme souvent les guerres se gagneront ou perdront, par avance, au stade des alliances !

Décodages:

  • La CBFA fait peau neuve
  • Pionnier : Moneycenter de Boursorama

Repères:

  • Avril 2011 : 40 ans de retrait d’argent
  • La presse développe de nouvelles solutions
  • Crédit conso : nouveaux textes d’application

Entreprises citées dans ce numéro :

Apple, American Express, Atos, Bancontact/Mister Cash, Bank of America, Banksys, Belgacom, BlackFin Capital Partners, BMS, CBFA, ERG, FSMA, Gemalto, Google, Mastercard, Moneo, New York Times, News Corp, Prisma Presse, Proton, Rentabiliweb, ST Microelectronics, Verifone, Visa