NDP 133 : QR-code et paiement : Quel avenir ? (partie 2)

40,00

NDP 133 : QR-code et paiement : Quel avenir ? (partie 2)

Catégorie :

Description

Editorial:

France :  Vers une dynamique  positive vis-à-vis des nouveaux PSP ?
L’option de l’article 26 de la DSP 2007/64  qui permet aux Etats-membres d’autoriser la création d’établissements de paiements (ne pouvant offrir des services de paiement que sur leur seul territoire) sur un régime de simple déclaration, s’ils ne traitent que des flux inférieurs à 3 millions d’euros par mois, n’avait hélas pas été retenue  par la France lors de la transposition en 2009.
Le succès de cette formule dans les Pays comme le Royaume-Uni qui l’a adoptée d’emblée, avait déjà suscité des  réactions dans d’autres Etats : au vu du millier de  « Small Payment Institutions » qui se sont rapidement créés au U-K, la République d’Irlande avait ainsi déjà  changé sa loi pour attirer à son tour ces nouveaux acteurs plein d’avenir.
La loi 2014-1 l’avait promis en début 2014 pour la France. L’ordonnance a été publiée au début de l’été par A. Montebourg. Le décret d’application est maintenant sorti, porté par son successeur. Le « dossier » type devrait incessamment  être publié sur le site de  l’ACPR. Une cadence qui montre une réelle attention des pouvoirs publics. Est-ce l’annonce d’une posture plus facilitante ? Il semble bien, à en croire de multiples signaux. Reste que  la compétition entre Etats pour accueillir ces nouveaux prestataires est déjà forte. Et le premier effet de ce statut sera d’entrainer un afflux de dossiers de régularisation. Les candidats doivent vite prendre date…

Le dossier:

Après le rappel dans le précédent volet de ce dossier, de ce qu’ont été l’origine et le parcours des QR-codes, jusqu’à déjà occuper, aux Etats-Unis, une place majeure dans les services de paiements, cette seconde partie braque le projecteur sur plusieurs initiatives européennes promises à un brillant avenir.

Au sommaire du dossier:

  • Flashiz : portrait d’un futur leader
  • Interview de Caroline Deleuze, VP Marketing & Communication de Flashiz
  • Paiement Flash – Banque Edel : Interview de Frédéric Senan, Directeur du développement
  • Flash’NPay : par et pour le commerce
  • QR code, ses atouts pour le succès

Canton y réfléchit:

Les solutions QR – code sont les solutions adaptées pour des acteurs pragmatiques, soucieux de ne pas rater le « time to market » et décidés à garder souplesse et marges d’adaptation, face aux évolutions du marché des services de paiement.
La nouvelle essentielle que les expériences recueillies auprès des pionniers du sujet nous apporte, c’est la facilité d’adoption par les consommateurs eux-mêmes. Il n’y a en particulier pas de craintes dirimantes sur la sécurité.
Dès lors, il n’y a pas de mystères à la réussite que révèlent les statistiques américaines sur le succès de cette technologie auprès des nouveaux acteurs émergents du domaine. Facile à déployer et à faire adopter, cette approche convient singulièrement bien à des acteurs agiles qui privilégient adaptabilité et rapidité de positionnement.
Mais il ne faut pas s’y tromper : cette apparente facilité suppose la maîtrise de nombreux aspects complémentaires. Comme l’a montré le premier volet de ce dossier, derrière une apparente simplicité, les solutions de paiement par QR-code combinent des cinématiques diverses et appellent un talent singulier pour convaincre commerçants et consommateurs d’adopter effectivement, et pas seulement pour un test, cette solution moins simple d’usage qu’elle n’est (habilement) présentée.

Décodages:

  • PayPal à l’assaut des restaurants français !
  • Apple Pay, le service de paiement mobile de Apple

Repères:

  • BPCE, partenaire de Twitter dans le paiement entre particuliers
  • « Etablissements de paiement limités », le décret tant attendu publié  au JO
  • Euro Bitcoin Conférence – Paris 2014 (programme)

Entreprises citées dans ce numéro :

Apple, Banque Edel, Euro Bitcoin, BNP Paribas, BPCE, FEXCO, E.Leclerc, FexcoFlashiz, flash ‘N Pay, Paiement Flash, PayPal, Sinar Mas, Square, Twitter,